ECOUTEZ !


Retrouvez NOS ARCHIVES SONORES sur https://www.mixcloud.com/commesurdesroulettes/
et contactez-nous : radiocommesurdesroulettes{at}gmail.com

ECOUTEZ !

Emission 159 - Rétrospective de quelques bon moments radiophoniques à roulettes!



Emission 162 - Visite à l'Escalpade

vendredi 21 décembre 2007

Emission du mercredi 19 décembre 2007

Spécial noël

Residents: Yvan, Bill, Malika, Romain

Présentation des diverse Résidents :

Ivan annonce que la Belgique a un gouvernement depuis cette nuit.

Romain parle de la visite à Aachen.

Ils passent le reportage sur Aachen.

Daniela qui est venue faire un chantier l'été passé nous a rejointes pour le marché.

Ils parlent des spécialités de la région : pain saucisse, flamekuche, un genre de tarte flambée aux légumes.

Le groupe a bu un vin chaud.

Etienne décrit l’hôtel de ville, il y a beaucoup d’escaliers.

Nous rencontré des musiciens russes de St Petersbourg qui jouaient des chansons de Noël.

Passage d’un extrait de chant de Noël biblique par erreur car le Vynile n'avait pas été testé.

Passage d’un extrait du Festival Pluriel avec l'acteur JY Thual, acteur de petite taille mais de grand talent

Le monsieur est très petit, il a déjà joué le rôle d’un petit lutin

Il a eu son premier rôle il y a 20 ans.

Il est allé beaucoup de fois à l’hôpital.

Un film avec lui sort fin décembre 2007.

Il parle du film «I am Sam ».

Il a fait son premier film en 1990.

Les reporters en studio passent un reportage sur le mousse au chocolat.

Le chocolat est très bon.

Ils parlent ensuite du foot en direct.

Le standard va avoir un nouveau joueur dit Ivan.

On parle d’un championnat à 20 équipes dit Bill.

La programmation est émaillée de multiples christmas songs.

Fin de l’émission en souhaitant de joyeuses fêtes à tous les auditeurs.

mercredi 12 décembre 2007

Emission du mercredi 12 décembre 2007

Rediffusion de l’émission du mercredi 21 novembre 2007

Invité : Gilles Snowcat (musicien du projet AWAKEN)

jeudi 6 décembre 2007

Emission du 5 décembre 2007

Rediffusion de l’émission d'Awaken diffusé le 21 novembre 2007
Pendant ce temps, Malika, Bill, Muriel, Thierry L, ont préparé des questions pour l’interview de l’après-midi, à Woluwé Saint-Lambert, avec Marguerite, Brahim et Mr. Maistriau, un ancien de la résistance. http://www.laboiteaimages.be/images/galeries/christophe_smets/un_combat/maistriau.htm

Des extraits de cet entretien seront proposés sous peu!

jeudi 29 novembre 2007

Emission du 28 novembre 2007

Participants: Anne S, Bill, Stéphane, Gregory, Gaëtan
Animateurs : Muriel, Thierry L
Invité : Fabrice Kada qui présente son reportage sur les AMAP àToulouse

Les AMAP sont nées il y a environ 40 ans au Japon.
Fabrice a rencontré des paysans toulousains qui pratiquent ce mode de distribution convivial.

Beaucoup de personnes ne mangent pas bien.

Fabrice a fait de la radio.

Il parle du « gas » et de l’amap.

Il y a des personnes bénévoles qui l’aident.

Bénédicte qui a réalisé le documentaire sonore avec lui est ingénieur du son de profession.

Il s’occupe plus des légumes que des fruits.
Il parle de « l’Amap » et des prix.
Il parle d’un livre qui l'a inspiré et traite des coulisses de la grande distribution .

Il achète ses légumes et fruits chez un producteur qu'il connait.

Le reportage est présenté en direct sur RADIO SI.

Il voquer un certain retour à la terre.
Les gens ne mangent plus bien.
Il n’y a plus beaucoup de paysans. Ces derniers s’entraident.
Les personnes marchent de moins en moins.

L’agriculture demande beaucoup de temps.
On ne parle plus d’agriculteur mais plutôt de jardinage.

Il y a trop de constructions, donc plus assez de place pour cultiver. Les villes perdent leurs ceintures nourricières et sont à la merci du marché de la distribution.

La société n’a pas de subsides.

Il parle des différences entre bio et système d'amap qui sont deux choses différentes.
Ce n’est parce qu’il y a la crise du pétrole que l’on ne peut plus manger des légumes et des fruits.
Il reste beaucoup à dire mais l'équipe se promet d'approfondir la problématique dans le cadre de ses émissions consacrées à la nature et la protection de l'environnement.

jeudi 22 novembre 2007

Emission du 21 novembre 2007

Dimanche 18 novembre 2007, Thierry et Philippe L sont allés à la clôture du « Festival-pluriel » organisé par l'association Handiplus et Facere a reçu le 1er prix pour son film « Un cowboy amoureux au pays des mangeurs de girafe». http://www.handiplus.com
Participants : Bill, Grégory Réal Valérie
Animateurs : Muriel, Thierry L
Invité : Gilles Snowcat (musiciendu projet AWAKEN)
Au moment du générique qui devait être un morceau d'AWAKEN, il y a eu un petit problème technique, résolu par la suite en passannt le CD en question via le Pc du studio.
Gilles produit ses chansons au japon, il emploie un appareil numérique.
Il collabore avec d’autres personnes mais c'est lui qui dirige la manoeuvre.
Il a suivi des cours de solfège.
Il s’est crée un studio et il emploie l'informatique.
Il parle des sites http://www.jamendo.com et de http://www.myspace.com
Il parle de groupes qu’il aime bien comme Yes.
On le diffuse au Japon.
Bill parle des pochettes de ses albums et demande s’il emploie internet pour faire ses pochettes. Gilles fait tout lui-même.
Passage d’un disque d'Awaken (Beppu Night).
Il a produit 2 cd, le premier en 1996 et le second en 2001, il était accompagné d’un quatuor bilingue.
Son père écoutait du jazz et sa mère écoutait de la musique classique.
Il a déjà rencontré Alain Chamfort.
Passage d’un disque en vietnamien.
Il a beaucoup publié mais pas encore tout.
Au Japon, les chanteurs qui chantent sur les trottoirs disposent de prises de courant dans l'espace publique.
Awaken a donné 20 concerts en 20 ans à Bruxelles.
On ne l’a pas encore appelé pour animer des mariages.
Il a joué à Woluwe, les gens aimaient.
Passage du morceau « café pizza ».
Gilles explique qu’au Japon les métros sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Les gens gèrent mieux leur stress au Japon car les gens ne sont pas stressés.
Les personnes sont très chaleureuses, elles aident les personnes moins valides.
Les Japonais sont très polis et très cools.
Au Japon, il y a beaucoup de montagnes.
Gilles connaît des japonais.
Il était malade et il a pris des médicaments vietnamien pour guérir et il a guéri.
Il est contre la généralisation des Mc Donald.
Il lit un peu de littérature japonais.
Au Japon, on mange beaucoup d’algues.
Le soir, les japonais se laissent aller, ils boivent plein de saké et sont ronds.
Il passe un bout de musique vietnamienne et il la décrit.
Il fait ses pochettes lui-même et sa copine dessine les chats.
Les cd sont très chers.
Il présente son site
www.awaken.be
Réal lui propose de créer un forum.

Festival Pluriel

Dimanche 18 novembre 2007, Denis, Thierry et Philippe L sont allés à la clôture du « Festival-pluriel » organisé par l'association Handiplus et Facere a reçu le 1er prix pour son film « Un cowboy amoureux au pays des mangeurs de girafe». http://www.handiplus.com/

Le jeudi 15, lors de la projection des films, ils ont rencontré et interviewé un acteur français très sympa, Jean Yves Thual http://jeanyvesthual.canalblog.com/ .
Entretien en écoute sur http://www.radiobobo.org/ (novembre 2007).

vendredi 16 novembre 2007

Emission du 14 novembre 2007

Participants : Anne, Malika, Etienne, Bill & Gaëtan
Animateurs : Muriel et Thierry

Invités : une des équipes de Solidarcité avec Houssain (coordinateur) Elise, Sacha, Samir, Xavier, Thierry, Gilles

Ils font leurs présentations chacun à leur tour.
Ils parlent d’une terrasse qu'ils aident à construire.
Ils ont comme objectif d’aider des personnes et des associations.

Ils vont probablement aller en France à Valence ou à Bordeaux.

Ils s’occupent de réaliser des chantiers, sociaux ou de construction pour diverses associations non-marchandes.

Un membre de SolidarCité voudrait faire l’académie de police.

Samir passe un disque qui est déjà mixé par un DJ.

Passage d'un reportage sur les ateliers de Facere avec des voix de :
Jean-François, Stéphane, Nathalie Dr., Etienne, Wendy, Joy, Martine, Valérie, Philippe Larosa et Xavier.
Ils présentent le foyer Facere où ils vivent et présentent quelques ateliers dont : informatique, atelier film invitation et comédie, impro (passage courts extraits).
Philippe Larosa suit des cours d’informatique à l’extérieur et emploie un trackball.
Xavier fait des peintures. Il a comme projet de faire une exposition.

Anne S explique que Malika est partie faire une présentation de cyclo-danse en France, elle aussi du Boccia (sorte de pétanque adaptée et sans Pastis).

Passage d’un disque allemand.
Ils parlent du carnaval à Cologne, l’atelier culturel ira très prochainement à Aachen, Bill parle des décorations noël et des promenades le long du Rhin. Il a été en vacances à Cologne il y a peu.
Anne explique la recette de la choucroute.
Il faut plus ou moins deux heures et demie pour se rendre à Cologne en Thalys et plus ou moins trois heures en voiture.
A Cologne, il y a une place et un quartier totalement piétonniers.
Bill a déclenché une alarme avec sa voiturette électrique sans faire exprès.

Intervention téléphonique de Valérie

Un invité est dépressif, il a failli se suicider, il est rentré à Solidarcité et cela lui a permis de remonter la pente doucement.

Un autre volontaire propose une musique du désert. Il s'agit de Bali Othmani le musicien de oud et chirurgien touareg qui est déjà passé au studio en direct. Il est malheureusement à présent décédé.

L’équipe parle un peu de politique à la belge…

Gaétan clôture l’émission et remercie les personnes de Solidarcitté.

Jeudi 15 dans l'après-midi, une équipe de reporters ira au « Festival-Pluriel » à Etterbeek pour voir les sélections de courts-metrages en compétition.

A la semaine prochaine,
Thierry François pour l'équipe de "Comme sur des roulettes!"

jeudi 8 novembre 2007

Emission du 7 novembre 2007

Participants : Philippe L, Bill (seulement deux reporters car le minibus était indisponible)
Animateurs : Thierry Invités : José, Nelle et Valérie de Handiplus

José Camarena présente son association Handiplus qui existe depuis très longtemps, début années 2000. Il se déplace lui-même en voiturette et est atteint d'un handicap.

Lors d'un séjour de deux semaines à l’hôpital, il a rencontré qqun qui lui a permis d'aménager dans un local à Etterbeek et créer un cyberespace en plus du portail http://www.handiplus.com/ .

Son association a été sponsorisée au début par « CAP 48 ».

Ils font des activités, des formations, de l’informatique.

Pour commencer une Initiation, un groupe doit être un minimum de cinq.
Il décrit des programmes informatiques.
Ils privilégient les logiciels libres.
Mozilla est un moteur de recherche très rapide.

Il y a deux collaboratrices avec lui en studio.
Elles apprennent l’informatique et internet aux personnes âgées et autres participants.

Intervention téléphonique de Gaétan.

José explique les adaptations de pc pour aveugles et malvoyants.

Intervention de ses deux collaboratrices sur leurs activités.

Tout le monde collabore.

Les gens emploient internet pour communiquer
Bruxelles devient un peux plus accessible.
Les gens commencent à comprendre le monde du handicap.

Ils annoncent qu’il y aura le Festival pluriel, ils passeront des courts métrages.
Le Festival se déroulera du 15 au 18 novembre 2007.
Rue Louis Hap, 118 à Etterbeek.

Il parle de l’e-mag, du handicap et du racisme.
Ils inviteront deux classes pour une rencontre philo.
Le 1er jour ce sont les courts métrages.
Le 2ème et le 3ème, ce sont les longs.
Il y aura 2 films pour les sourds en audiovision.
Les parrains seront Sam Touzani et Jean-Yves Thual, un acteur français de petite taille mais de grande qualité.

Dans le titre « Pluriels » on est tous différents.
Dans une société on commence à voir les différences.

Un an de travail et de choix de préparation pour un tel festival.

Intervention téléphonique de Joy pour Malika.

Il sera décerné 3 prix.
Les résultats sont rendus le dimanche.
http://www.festival-pluriel.be/

Le groupe Awaken sera en interview le 21 novembre 2007 à 10h30 sur radio « Si ».
Le 14 ce sera une équipe de solidarcité.

En fin d’émission, il y a des remerciements pour les trois invités!

Emission du 31 octobre 2007

Diffusion de reportages variés dont les enregistrements à la manif européenne des personnes handicapées.
MELTING POT

jeudi 25 octobre 2007

Emission du 24 octobre 2007

Participants : Fabrice, Réal, Anne S., Bill, Valérie
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités : Mr. Roger
Mr. Roger à plusieurs cordes à son arc.
Il avait 31 ans en 1958
Les gens ne partaient pas beaucoup de vacances à l'époque.
Les gens étaient moins égoïstes que maintenant.

Ils parlent des handicapées.
Ils parlent des spectacles : flamenco.
Il a côtoyé beaucoup d’espagnols.
La mode était les robes, combinaisons, jupon, corset.
En 1950 ils portaient déjà des jeans, mais c'était considéré assez original.

Le samedi après-midi et le dimanche c’était congé.

Il parle de l’ancien téléphone avec cornet et cadran.
Il passe de la musique jazz de l’expo.

Il parle d’une sculpture et d’un studio.
A l’époque de l’expo, il y avait des bâtiments provisoires.
Les grandes expositions se déroulaient au Heysel.
Il y avait peu d’étrangers et très peu d’africains.

A la période de l’exposition on parlait déjà de cappuccino.

Il y a encore un établissement à Bruxelles qui fait encore des vrais cappuccinos, le glacier Sardegna à Koekelberg, en bordure du parc de la basilique.
Mr Roger adore!

Ilparle de la musique tzigane.
Pour un bon orchestre, il faut un batteur et un pianiste.
Les danseurs dansaient pieds nus.
Il a parlé de «La Chunga », une danseuse gitane.

Maintenant les grandes expositions se déroulent au Heysel.
A l’heure actuelle, une telle exposition ne serait plus possible, selon Mr Roger.

Cet entretien sera placé dans la base de données bna (Bruxelles Nous Appartient http://www.bna-bbot.be) pour l'initiative blinddate58 http://www.blinddate58.be/Public/blinddate/.

Emission du 17 octobre 2007

Il n’y a pas eu d’émission en direct car les reporters sont allés se balader à
Louvain-la- Neuve, dans le bois de Lauzelle en compagnie du garde forestier Mr Mangeot
Une émission en différé a été proposée, principalement sur la manif européenne du forum international des personnes handicapées.

Dans la forêt, il y avait Anne T., Réal, Etienne, Stéphane, Thierry, Béatrice, Marie, Ignatienne, Romain et Thierry L.

jeudi 11 octobre 2007

Emission du mercredi 10 octobre 2007

Participants : Malika, Michaël, Fabrice, Ivan, Bill

Animateurs : Thierry, Muriel

Diffusion du chant de Anne S avec une dame du Cosmos (resto social), la chanson du déserteur de B. Vian

Extraits de l’enregistrement de l’accordéoniste au pied de la station métro Erasme

Annonce pour la fête de « La Rue »

Les commentateurs sportifs eh studio parlent du tirage de coupe qui s’est déroulé hier.

Ils disent que le football c’est plus vraiment du sport c’est surtout pour de l’argent.

Les bons joueurs vont jouer dans les clubs à l’étranger car ils sont mieux payés.

Le football de nos jours ce n’est plus du sport mais une question d’argent répète Ivan.

Le problème actuel, lorsqu’une équipe a un bon joueur, elle le vend pour avoir de l’argent.

Les diables rouges iront s’entraîner à Tubize car il construise un nouveau stade.

Nouvel extrait de l’accordéon du métro.

Passage de Philippe L à la manif européenne du 4 octobre à Schuman pour lutter contre les discriminations en défaveur des personnes handicapées.

Problème des transports adaptés pour les moins valides.

Une dame est venue de Paris pour assister à cette manifestation pour les personnes moins valides.

Discours du président en anglais. Il y a malgré tout peu de monde, il n’y a pas eu beaucoup de publicité. Dans le temps, on cachait les personnes moins valides.

Il n’y avait pas beaucoup de monde mais il y avait des petites délégations de l’étranger.

Pour un autre sympathisant, travaillant aux archives du royaume, la SNCB est très bien, il y a beaucoup d’aide des agents, rien à comparer avec la STIB.

Fabrice parle de la spasticité.

Il y a deux sortes de spasticité active et passive.

Spasticité : mouvement involontaire, cela vient du cerveau. Thierry lui conseille de continuer de s’informer pour tenir les auditeurs au courant de ses recherches.

Passage de l’interview de Pierre Herman lors d’un vernissage au Westland shopping d’Anderlecht. Il a fait un tableau d’Yvan Rebrof. Il parle de sa technique et de ses activités comme peintre en appartement supervisé à Kraainem.

Muriel lui demande d’expliquer ses techniques.

Il a déjà peint 157 tableaux.

De temps en temps sa maman lui en achète quand il expose.


Passage d’un disque de musique russe, mais pas Ivan Rebrof.

Jos Mommen entame son succès classique de « la loterie nationale ».

L’équipe souhaite un très bon appétit aux auditeurs.

Emission chaotique surtout au début avec quelques problèmes technique d’erreur de canaux à la table de mixage ainsi que dues à l’expérimentation d’édition sonore en direct à partir du PC portable de l’atelier.

mercredi 3 octobre 2007

Emission du mercredi 3 octobre 2007

Participants : Annette, Joy, Bill, Malika
Animateurs : Muriel, ThierryI
Invitée : Pomme

Annonce pour les 30 ans de la « Rue » fin octobre
Jingle avec quelques mots de Pavla, volontaire sci en tchèque.

Pomme stagiaire ergo
Habite à Canne. Sud est de la France.
Elle est venue faire ses études en Belgique.
Elle a déjà fait deux stages.

Intervention téléphonique d’Etienne.
Problème de retour pendant l’intervention.
Description de Biot petit village de Provence.
La Provence est fort touristique.
Il y a une petite ville spécialisée en prfumerie qui s'appele Grasse.
Pomme trouve que l’ambiance en Belgique est meilleure qu’en France.
Elle aime bien faire visiter Bruxelles à ses connaissances et surtout la Grand Place.
A Canne ce sont des petites plages.
Anne S. aime les montagnes.

Intervention téléphonique d’un monsieur Jérome qui parle des jardins.
Il parle du choix des fleurs à offrir, de la symbolique des couleurs.

Joy est allée à Liège avec Malika Valérie, Gaétan.
Ils sont allés porter des bouchons au recyclage puis voir une expo sur un jardin hors du commun, celui de JP Schetz à Jupille (malheureusement détruit). Case passe usqu'à la mi-novembre au Mad musée à liège.
Ils décrivent des œuvres et il y a des photos au mur.
Il a créé des statues avec des pièces de réemploi.
Interview d’une dame qui habite à côté du jardin.
Mad = musée d’arts différentiés.
Brigitte du MAD a produit un film, pour cela, elle a contacté un ami cinéaste.
L’homme est décédé en 1986 et sa femme en 2006.
Il est né en 1920.
Il a commencé son projet à 50 ans.
Facere est le premier groupe à visiter l’expo.
L’expo est du 15 septembre jusqu'à novembre 2007.

Description de la cafétéria.
Interview d’un serveur, Benoît, qui travaille plusieurs années dans l’horeca
Il décrive des tableaux exposés en salle.
Il y a plusieurs horloges comme dans les agences internationales!.
Ils font de la cuisine de toute sorte au MadCafé.
Ses hobbies sont : la marche dans les bois, la natation, le vélo.

Interview téléphonique de Michael. Il y a eu des problèmes.
Interview de Line qui décrit son réveil et elle dit que son collègue Ricardo lui rapporte une couque.

Annonce de Bill sur la manifestation de demain sur la personne moins valides au quartier européen.

Musiques :
Mono pause : TuituiTui
Charles Trenet : un jardin extraordinaire
Felix Kubin : there's a garden
B.O. La linea : jazz
Rap Afrique du sud

Muriel interview Martine et Jean-François et Philippe M sur le jeu informatique « le solitaire.


jeudi 27 septembre 2007

Emission du 26 septembre 2007

L'équipe de reporters (Malika, Joy, Gaëtan et Valérie se rend à Liège apporter des bouchons au recyclage chez Eryplast S.A. au zoning des hauts sarts.
Initialement le groupe devait passer découvrir l'exposition des peintures de Philippe Massart consacrée à la sidérurgie liègeoise au CC de Seraing mais le lieu n'étant pas accessible, ils se sont redirigés vers le MadMusée (expo sur le jardin extraordinaire de JP Schetz). Reportage disponible dans les prochaines semaines. L'accueil sur place a été très convivial et la visite intéressante.

Différé : reprise de l'émission du 9 mai 2007

Participants : Valérie, Gaëtan, Denise, Michael, Bill, Fabrice
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités : Juliette (stagiaire Ergo de Haute Savoie), Marie-Aline (Etudiante en photo)

jeudi 20 septembre 2007

Emission du 19 septembre 2007

Participants : Philippe L, Bill, Malika
Animateur : Thierry L.


L’équipe arrive pour une fois plus tôt au studio et prend l’antenne à l’avance, ce qui change des habituels retards (merci la STIB !)

Extrait de reportage d’Anne Simon qui parle de majorettes et d’un vernissage de l’expo « s’envoyer en l’air » au Musée d’Art Différencié de Liège.

Passage d’un extrait d’un bulletin météo sur fond musical de guitares par le groupe liègeois coyote.

L’équipe passe pour la première fois un disque vinyle de jingles pour radio-diskoteeek.

Philippe La Rosa prend l’antenne et présente ses collaborateurs. Ils souhaitent un prompt rétablissement à Romain, le bénévole qui est souffrant.

Annonce de la fête du 20 octobre, anniversaire de l’association « La Rue » qui accueille le groupe de parole de Nathalie Dr. Et Philippe L.

Passage de l’interview téléphonique d’Yves, correspondant à Wavre.
Il emploi internet, qu’il déconseille pour certaines choses.

Jingle d’annonce pour la fête des 30 ans « de la rue ».

Bill intervient en direct sur son voyage de 4 jours à Munster en Allemagne.
Il y a beaucoup de pistes cyclables et des cathédrales.
Comme il faisait très beau il s’est promené dans des parcs.
Thierry dit que cette année il y a eu deux filles allemandes au chantier , elles ont donné un cd de rock allemand.

Intervention téléphonique de José Camarena de l’association Handiplus.
Il présente le festival pluriel qu’il organise.
C’est un festival diversifié qui se passera à Etterbeek les 15, 16, 17 et 18 novembre 2007.
Les prix sont très démocratiques, 3 euros le film et 25 euros le pass.
Il y aura un jury et Philippe L. sera dedans, car il a participé au projet E-)mag de Handiplus.
Pour plus d’informations : surfez sur http://www.festival-pluriel.be
Il y aura aussi une expo d’un photographe.
Philippe L recontactera José pour voir comment il peut l’aider.

Passage de l’interview de Marie infirmière qui vient du Rwanda. Elle est ici depuis 8 ans. Elle a encore de la famille là-bas.
Ils sont coutumes.
Il parle du boubou.
Elle explique comment sont les fêtes.

Elle dit qu’en Belgique on court beaucoup à comparer au Rwanda.
Elle a fait trois ans d’études culinaires.
Thierry dit que Malika va aller en France pour faire un stage de danse et après elle en parlera à la radio.

Jingle de Gregory Honorez sur une ambiance de une maison hantée.

Etienne interviewe Chris, une stagiaire ergo, sur le festival de Werchter.
Elle a dormi là-bas.
Il y avait environ 200.000 personnes.
Le dernier groupe qui est passé, c’était le groupe « Metallica », il y avait beaucoup de feux d’artifices.

Bill reprend le direct et signale qu’il est parti quatre jours à Knokke en train.
Il a eu des mésaventures.
Il est rentré à l’hôtel par la cave car c’était la seule entrée adaptée pour les voiturettes.
A l’occasion de l’anniversaire de mariage des parents (raison de leur voyage), ils ont voulu aller boire un verre à l’hôtel. On lui a interdit l’entrée car il était en voiturette. C’est une discrimination qui mériterait une plainte auprès de MRAX.

Après ce coup de gueule, fin d’émission avec l’annonce de la sortie de vendredi. Les reporters partent à la journée D’clic sur les différences et la tolérance à Rixensart.

Thierry prévient les auditeurs que l’émission de mercredi prochain sera en différé car l’équipe va porter des bouchons à Liège.

Philippe et Bill clôturent. Bon appétit à tous les auditeurs !

jeudi 13 septembre 2007

Emission du 12 septembre 2007

Participants : Valérie, Grégory P. Grégory H, Anne S, Gaétan, Mélanie stagiaire ergo
Animateurs : Muriel, Thierry

Thème: les vacances

Annonce des animateurs pour motiver les auditeurs

Gaëtan est parti en Italie.

Gregory (bill) est parti en juin Coq, en juillet à Dalhem avec Grégory et ben août, à Muenster en Allemagne

Valérie et Anne S sont parties à Ter Helme (Oostduinkerque) aux mois de septembre, elles expliquent qu'il y avait une fille contorsionniste qui a fait un spectacle. Elles expliquent une journée type.
Il y avait des soirées latino (thème du camp).
Anne S explique le spectacle des rapaces qu'elles ont pu voir.
Elle explique comment on apprivoise un faucon.
Le faucon mange de la viande, parfois des souris.
Joy, qui les a accompagnées a bien profité du camp, elle aussi.
Valérie, Anne S, Joy, Martine, Maria sont parties huit jours à ce camp à la mer.
Valérie, Anne S, remercie leurs aidants.

Gregory (Bill) est parti avec Grégory une semaine dans un château à Dalhem, entre Liège et Visé.
La première nuit Grégory est tombé de son lit.
Ils sont allés à la piscine. L'eau était froide.
Il se levait vers 7h30 et allait dormir vers 1h du matin.
Ils sont visité un mine à Blegny.
Ils sont faits du "Boccia".
Explication du "Boccia" par Anne S.
Ils sont vus une animation à la façon de Bourvil.
Tous les soirs, il y avait une soirée dansante.
Il y a eu un spectacle de "Drag Queens", un couple transformiste qui s'est transformé sur la scène.
Ils sont organisé un karaoké.
Ils ont rencontré des personnes d’autres centres.

Il y a des camps où il y a des totemisations.

Intervention téléphonique de Michaël sur les camps de vacances

Gaëtan est parti huit jours à un camp en Italie organisé par sa mutuelle. C'était à Rimini.
Il a fait connaissance de son bénévole là-bas.
Il voyagé deux jours en car.
Les plages sont payantes.
Il mangeait beaucoup de pâtes et du poissons.

Intervention téléphonique de Mme Catherine Magis sur le cirque et les techniques qu'ils emploient. Ils organisent un weekend d'activités, démonstrations et spectacles.
Pour toutes les infos, visitez le site
http://www.catastrophe.be


Les reporters souhaitent un bon appétit aux auditeurs.

jeudi 6 septembre 2007

Emission du 5 septembre 2007

Rediffusion du programme du 25 juillet consaré à Mr Roger alias Baby Washboard/Babic

Animateurs : Thierry L, Muriel et Romain

Participants : Anne Simon, Malika, Etienne, Bill

Émission en différé car l’équipe des reporters sont allés à la Cocof pour chercher des bouchons et par la suite les apporter à Liège au recyclage.

Mr Roger fait du jazz et raconte des histoires comme conteur.

Description d’un morceau de jazz avec une guitare.

Washbord en français signifie planche à lessiver. Elle a étédétournée de son usage premier pour constituer une petite batterie.

A 13 ans en 1940 il commence à écouter de la musique classique. On entendait beaucoup de jazz à la radio. Louis Armstrong est pour lui, le plus grand musicien de jazz. Il est né en Nouvel Orléans. Il a influencé fortement toutes les musiques enracinées dans le blues.

En 1942, il a été dans une grande école. Il écoutait de la musique en cachette.

Il parle de la compagnie Créole suite à une chanson créole chantée par Anne Simon.

Il regarde beaucoup de documentaire sur TV5.

Il a commencé à jouer dans un petit orchestre à Nivelles. Il répétait à Bruxelles dans un petit studio.

Description sa Washboard, planche de bois avec cymbale. Il fait une démontration en direct dans le studio.

Le Wash se construit à la Nouvel Orléans.
Il accompagne aussi avec un mirliton, ou Kazoo.

Il a donné des concerts en Hollande et à la Grande place, sur laquelle il a pu disposer de la sono de Louis Chedid, annoncé plus tard en soirée.

Il a travaillé derrière le bar, il aimait avoir des contacts avec les gens.

Il adapte des contes, surtout ceux d'orient qu'il préfère.

Il a prit des stages des conteurs français réputés. Il a gardé des contacts avec certains conteurs.
Il a acheté beaucoup de livres pour apprendre. Il va raconter des histoires dans les écoles.
Il raconte aussi des contes pour les adultes.

Nous sommes très contents d'avoir acueilli ce monsieur très actif et qui connait énormément de choses.

jeudi 30 août 2007

Emission du mercredi 29 août 2007

Participants : Philippe L, Réal, Nathalie Dr, Yvan, Annette
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités : Brahim et Laetitia

Brahim parle de son expérience des chantiers et plus particulièrement son chantier actuel à Facere.
Lorsqu’il fait des chantiers, il travail bénévolement pour aider les gens.
Il aime travailler avec des personnes moins valides.

Il y deux capitales au Maroc : Rabat (capital politique) et Casablanca (capitale économique).

Il décrit le Maroc, il est entouré par deux mers, la méditerranée et l'atlantique.

Brahim est instituteur et il aide aussi les enfants après les cours.

Il inscrit ses enfants à des concours de théatre ou d'éveil scienifique. Il propose des ateliers de coiffure ou de peinture. Il essaye de les garder un peu plus longtemps pour des choses constructives à l'école car chez les parents, les conditions sont difficiles et ils sont envoyés travailler

Il a fait un spectacle avec sa classe sur le thème de la pédophilie car dans son pays on n’en parle beaucoup.

Il s'occupe d’une maison des jeunes.
Son association n’a pas beaucoup d’argent.

Tous les jours, après le cours il aide les enfants à faire leurs devoirs, car quand ils rentrent chez eux ils doivent aider les parents pour les tâches ménagers.

Essaouira est un ville du Maroc où il y a beaucoup de vent, c’est la ville des surfeurs.

Il a fait plusieurs chantiers, France, Angleterre.

Il aime s’occuper des personnes moins valides.

Au Maroc, ils sont fort "familles".
Il n’y a pas de structure pour les personnes moins valides et les personnes âgées.

Il aime Bruxelles, la Grand Place, les cathédrales.
Le roi Mohamed 6 habite à Rabat.
Au mois de septembre, ils vont devoir aller voter.
Le Maroc est un pays assez libre.

Pour voyager il n’a jamais eu de problèmes question visa.

Au Maroc, il faut savoir trafiquer.
Après son séjour en Belgique, il va voir un membre de sa famille en Allemagne.

Laetitia va partir au Québec et un peu voir leur mode de vie et aussi apprendre dans le domaine social.

C’est dans le cadre d’un projet "vacances-travail".

Pour passer un an là-bas, il faut au 2.000 euros sur son compte bancaire et une bonne assurance rapatriement.

Elle compte aller à Montréal.

Elle part avec son ami qui est passionné de nature.

jeudi 23 août 2007

Emission du 22 aout 2007

Animateurs : Thierry L, Muriel
Participants : Etienne, Philippe L, Anne S, Real, Valérie

Thème : L'Allemagne

Reprise de l’émission "Comme sur des roulettes !" après trois semaines de congés bien mérités.

Invités : Daniella, Katia (chantier 2007) qui viennent de Bonn en Allemagne

Générique modifié : mélange avec les deux anciens hymnes allemands

Katia est venue en Belgique pour pratiquer le français et découvrir le monde du handicap qu'elle connait un peu par sa maman qui travaille dans le secteur

Les belges sont très accueillants.

Daniela vient d’un petit village près de Bonn

Le 3 octobre c'est la fête nationale.

Katia danse toutes sortes de danses de salon : chacha, tango

Elle a arrêté la danse classique

Elle aime bien chanter, elle a des souris domestiques.

Katia travaille chez un avocat, elle prépare les dossiers

Daniela vient de passer son bac. Elle fait de la "roue vivante", sa roue mesure 2m10 et elle mesure 1m62.

Elle décrit la roue. C'est un sport qui a été développé en Allemagne.

Elle fait ça pour son plaisir mais il y a aussi des compétions.

Elle fait partie d‘un club dans son village.

Passage de plusieurs disques allemands

Pour cloturer l'émission, Annette lance le traditionnel questionnaire de Proust dans sa variante allemande : les reporters posent une question en français et les invités répondent en allemand.

Fin de l'émission avec un Auf Widersehen à tous les auditeurs

jeudi 26 juillet 2007

Emission du 25 juillet 2007

Participants : Etienne, Annette, Bill et Malika
Accompagnants : Muriel, Romain et Thierry

Invité : Mr Roger alias Baby Washboard

Deux thématiques ont été abordées : la musique (et les instruments Washboard et Kazoo) et les contes (autre spécialité de Roger)

Dernière émission avant 3 semaines d'interruption

Emission redifusée le 5 septembre (plus de détails à cette date)

Emission du 18 juillet 2007

Participants : Michaël, Ivan, Annette et Malika (+ Gaëtan par téléphone)
Accompagnants : Muriel, Thierry

Emission de présentation de reportages : Dread Maxime, musicien Sénégalais (en Belgique pour enregistrer à l'occasion du mlancement de radioBoBo Sénégal) , Tour de France à la voile, présentation du festival Maïsha où une équipe se rendra les 2 soirées pour faire le reportage.
En fin d'émission discussion sur la prochaine saison de foot entre les reporters sportifs de "Comme sur des roulettes!"

jeudi 12 juillet 2007

Emission du 11 juillet 2007

Participants : Malika, Gaétan, Etienne
Animateurs : Thierry, Romain

Invitée : Michèle Wilmet


L’association de Michelle aide les femmes en détresse (maison des femmes de la rue blanche). Michèle s’occupe de la restauration et de la programmation culturelle.
Elle fait du théâtre en amateur. Elle va faire des spectacles au mois de septembre.

Elle explique comment on fait des fleurs séchées.
Elle a eu des problèmes de santé cette année.

Etienne parle du réchauffement de la planète, elle dit qu’il faut recycler le plus possible
Elle est allée en vacances avec sa mère à « Ter Duinen ».
Elle explique le déroulement d’une journée dans ce type de vacances organisées par la mutuelle.

1) les gens se lèvent, puis vont déjeuner.
2) Après le déjeuner les gens partent en activité. Ex : sport, bricolage, tour en petit train :
3) A midi : repas. Après petite sieste pour ceux qui le désire.
4) Après cela reprise des activités.
5) Après le repas du soir il y a parfois des activités.

Les personnes qui aident sont des bénévoles.

Reportage de Philippe L. au port de plaisance de Dunkerke pour le Tour de France à la voile.

Elle fait également du théâtre, elle parle d’une pièce sur le mariage.

Passage d’un reportage de Cécile, une stagiaire ergo qui joue de la flute traversière.
Elle a commencé à 8, 9 ans, ses parents jouent d’un instrument de musique.
Elle explique la différence entre les flutes : traversière et à bec : l’une se tient sur le côté et l’autre de face.
Elle a joué à l’école.
Le prix des flutes est très cher.
Elle explique que quand elle joue avec ses copains de l’orchestre ULB, elle n’entend pas leurs fausses notes.

Michèle fait l’annonce du festival « Maïsha » qui aura lieu très bientôt.
L’équipe de comme sur des roulettes ira prendre du son comme l’année passée.
Ils parlent de la passion de Malika pour le cyclodanse, elle fait beaucoup de stages.

Emission du 4 juillet 2007

Participants : Malika, Valérie, Gaétan, Bill,

Animateurs : Muriel, Thierry, Romain

Sujet : Ingrid de radio Bobo Bruxelles et Dado qui vient du Sénégal et se chargera du projet radioBobo Sénégal.

Dado nous explique des coutumes du Sénégal
Plat national a base de poissons et tomate.
Grande fête à noël beaucoup de danse.

Ingrid explique Radio bobo. C’est une radio pour les enfants malades elle existe depuis de dix ans.

Au Sénégal il y a beaucoup de radios. Ils emploient des petites cassettes.

L’équipe des reporters de « Comme sur des roulettes ! » a rencontré récemment un recycleur de petites cassettes.

Description de la chanson de Dread Maxime dont Dado est manager.

Au Sénégal il y a beaucoup de personne moins valides.
Il y a beaucoup d’enfants dans la rue.
Radio bobo va émettre en Afrique.
Les mains du Sahel (association dont s’occupent déjà Dado et Dread Maxime) et radio bobo vont lancer le nouveau projet de radioBobo Sénégal.
L’idée est de mettre sur pieds une « maison des solutions » avec des paramédical.

Dread Maxime et Mamemo vont faire un enregistrement pour aider les enfants.

Intervention téléphonique de Philippe L il parle du festival « Maïsha ».

Description de la chanson de Dread Maxime en hommage à des personnes tuées sur un bateau lors d’un naufrage.

Le chanteur « Dread Maxime » est considéré comme un parrain des enfants sénégalais.
Il y a de gros problèmes avec la scolarisation et l’alphabétisation.
Les écoles sont très pauvres.
Il est très dur d’avoir une voiturette.

Intervention téléphonique de Stéphane.
Il parle du reportage que nous avons vu hier (« la citadelle Europe) sur le calvaire des réfugiés économiques. Pour les africains c’est très dur d’aller en Europe.

Les enfants sont beaucoup dans la rue.
Au Sénégal ils ont crée une école de football pour les enfants.
Bien souvent les parents ne savent pas lire.
Les Africains s’entraident entre eux.
Dado habite à Marseille depuis 1997. Elle veut favoriser la communication via « radio bobo ». Elle invite toute l’équipe à roulettes au Sénégal, un grand défi !
L’équipe à roulettes va essayer d’interviewer Dread Maxime pendant son court séjour à Bruxelles. Gaëtan rêve d’un jingle reggae pour notre émission.

mardi 3 juillet 2007

Emission du 27 juin 2007

Participants : Nathalie Dr, Etienne, Bill
Animateurs : Thierry & Romain

Le déplacement s’est effectué avec le minibus de la STIB, ce qui explique le groupe plus réduit.

Excuse de l’abscence des invités du Sénégal qui n’ont pas reçu leur visa.

Reportages :
Inauguration d’un bateau pour personne à mobilité réduite au port de Bruxelles.

Passage de l’interview lors de l’inauguration mercredi 20 juin 2007 du bateau de la régon bruxeloise qui participe a tour de France à la voile 2007.
Lancement de la bouteille de champagne.
Madi, coordinatrice du projet et active a radiobobo a dit que grâce à « Radio Bobo ».
Interview d’un participant qui va un peu participer.
Interview d’un participant, c’est sa huitième fois qu’il participe.
Anecdote après le départ, ils se sont rendu compte qu’ils avaient oublié les cartes, ils sont partis les rechercher
Il y a des Contrôles.
Les sponsors sont très durs à trouver.
Un participant doit un peu payer pour s’inscrire.

Bill a été en 2004 et 2005 faires de la voile avec l’APF (association paralysés de France.
Il témoigne de sa course.
Il a été 5ème la première année et 2ème la 2ème année.
Il décrit une journée en mer, départ vers 10 h et retour vers 17 h.

Etienne parle de l’inauguration d’un bateau pour personne à mobilité réduite le 22 juin 2007.
Lancement de la bouteille.
Romain dit quelques mots sur le bateau mais il dit que verra mieux quand il sera dans l’eau.
C’est l’idée de Madi d’acquérir un tel bateau adapté .
Témoignage d’un passionné de voile et éditeur de magazine sur la voile.
Une personne qui a un bras va faire le tour de l’Angleterre. Il emploiera sa bouche comme aide techniques. Chaque soir il sera logé dans des clubs locaux.

Anne S parle de « s’envoyer en l’air », expo du Madmusée de Liège où est repris un film d’animation facere.
Fabrice nous dit quelques mots sur la signification de « s’envoyer en l’air ».

Interview d’un Monsieur qui s’occupe de petites cassettes audio. Projet artistique présenté au Recyclart au mois de Juin.

L’équipe annonce le festival Maïsha au mois de Juillet dans les halles des abattoirs d’Anderlecht.

jeudi 21 juin 2007

Emission du 20 juin 2007

Participants : Malika, Stéphane, Gaëtan,Ivan
Animateur : Thierry & Muriel
Invité : Marcel, volontaire LT « Sci-Belgium » (chantiers internationaux)

Marcel vient de Côte d’Ivoire.
En Côte d’Ivoire ils connaissent la bière. La plus fameuse est actuellement la "Grosse Bière" ou Drogba, du nom du joueur de foot qui a lancé la mode!

En 1994, il a été au pays de Galle.

L’association ici à Bruxelles lui a trouvé le logement.

Il doit faire un rapport après sa mission et doit le remettre au sci.

Pour faire un chantier il faut un peu payer.

Il est bénévole.

Interview téléphonique de Valérie.
Il y a beaucoup de danses traditionnelles en Côte d'Ivoire.
Il y a différentes forme de tresses et de coiffures.

Passage d’un disque africain.
Il décrit le disque.

Grosse tensions il y a quelque temps.

Il y a quelques centres pour personnes moins valides
Il est très dur d’acquérir une voiturette.
L’état n’apporte pas d’aide pour les personnes moins valides

Le sport national est le football.

Le pays compte de nombreuses ethnies.

Marcel décrit son expérience à Bruxelles. Il donne sa vision des rapports Nord-Sud.

jeudi 14 juin 2007

Emission du 13 juin 2007

Mercredi 13 juin 2007

Participants : Anne S, Gaëtan, Valérie, Malika
Animateurs : Thierry avec Romain (notre vaillant bénévole)

Annonce des Résidents pour motiver les gens à écouter Radio Si.

Présentation de l’expo « S’envoyer en l’air » qui démarre en fête le 22 juin 2007 à Liège, au Mad Musée, dans le parc d’Avroy.

Reportage des Résidents autour du parc d’Avroy.

Joy et Bill, parlent des bouchons qu’ils sont allés porter à Liège pour les faire recycler et aider la nature. Le prix versé à l’association est de 22 cents par kilo. Avant de redescendre vers le Mad Café et le parc d’Avroy pour le reportage, ils ont apporté 390 kilos et ils ont gagné environ 80 euros. Ils interviewent deux jeunes filles qui se promènent dans le parc sur la Ville de Liège. Ils interviewent un boulanger sur les spécialités de Liège. Il offre un morceau de « doreye » à Annette et Joy pour leur peine.

Reprise du direct en studio vers 11h.

Intervention téléphonique de Philippe L sur les futurs projets radios (festival Maïsha et tour de France amateur à la voile).

Passage d’une interview après la projection d’un cowboy amoureux à Liège : réaction d’une spectatrice. Elle trouve cela très bien et vivant.

Pedro interviewe une responsable du musée (Madmusée). Elle est venue à l’atelier « films d’animations » chercher un film pour l’expo « S’envoyer en l’air ».
Elle explique le « Créahm ». Elle est déjà allée en Italie et en Allemagne voir des ateliers d’artistes outsiders. Pedro émet le souhait d’aller vivre en Espagne mais dit que rien n’est accessible pour personne à mobilité réduite.
Dans le reportage, Valérie fait un commentaire négatif sur le fait de « s’envoyer en l’air ».
Pedro et Fabrice font des commentaires positifs sur l’expo et expliquent la réaction de Valérie. Quand on peint on ne voit pas si la personne est moins valide ou pas, et finalement, on s’en fout !

Vernissage festif le 22 juin 2007, bienvenue à tous ! Une équipe de « Comme sur des roulettes ! » sera sur place pour s’envoyer en, l’air dans le parc d’Avroy ! Il y aura des majorettes et des performances théatrales.
Bienvenue à tous !

Infos sur http://www.madmusee.be

Emission du 6 juin 2007

Participants : Anne S, Anne T, Bill, Gaëtan
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités. Peggy (animatrice), Aline, Gabriel, Maxime, Dan, Geoffrey, Max de l’association Solidarcité

Ils font des chantiers sociaux ou culturels pendant toute l’année scolaire.
Ils font partie de l’association Solidarcité, basée dans le quartier Anneesens au centre ville.
Ils préfèrent s’occuper dans cette association plutôt que glander chez eux. C’est une alternative à l’obligation scolaire ou à l’attente d’un boulot.

L’équipe de « Comme sur des roulettes les questionnent sur leurs goûts et leurs passions.
Ils parlent des mangas. C’est des revues Japonaise. Il y a en a pour toutes les tranches d’âges.

Solidarcité s’occupe de jardins, de travaux de peintures, de projets intergénérationnels…
Solidarcité est allé au Maroc, il y a quelques mois, pour aider des personnes en détresse.

Interventions téléphoniques de Pascale et Valérie.

L’association travaille du lundi au jeudi et le vendredi ils font leurs évaluations de la semaine écoulée.

Peggy, une des filles est responsable de l’équipe pour l’association.

Anne parle du meurtre de la gare centrale pour le mp3 et leur demande leur avis sur la violence chez les jeunes. Ils sont contre mais ils disent que les médias en font de trop.

Un des garçons ira voter pour la première fois, il ne sait que faire. Il dit qu’il n’y a trop de publicité dans les boîtes aux lettres sans info intéressante sur les programmes et ce que les politiciens veulent faire.

L’un des participants a proposé un morceau de rap français de Disiz-la-peste dans la programmation musicale.

L’après midi, le groupe a accompagné les résidents de Facere vers le centre culturel recyclart où ils ont reçu une information de l’artiste Harold Schellings sur son projet de restauration, classification et exploitation de bandes de cassettes audio. La présentation fera l’objet d’un reportage ultérieur.

Le lendemain, Solidarcité a visité le foyer Facere d’Anderlecht où vit l’équipe des reporters à roulettes.

jeudi 31 mai 2007

Emission du 30 mai 2007

Mercredi 30 mai 2007

Une équipe de « Comme sur des roulettes ! » se déplace à Liège pour déposer une cargaison de bouchons (390kg) à la société de recyclage ERYPLAST sur le zoning des Hauts-Sarts de Liège. Ensuite, ils prennent le dîner au MAD-café (boulet à la liégeoise et sandwiches divers au menu) puis ils se dirigent, à travers le parc d’Avroy, vers une boulangerie à la recherche de la véritable « Doreye ». Cette recherche et leurs impressions liégeoise font l’objet d’un reportage qui sera proposé dans une émission future.

Participants : Joy, Annette et Bill
Animateurs : Thierry avec Romain (bénévole)

Problèmes de batterie au démarrage, léger retard pour déposer l’enregistrement à Radio Si : lancement à 10h45.

Emission enregistrée comportant plusieurs petits reportages :

- Etienne interviewe Yves, correspondant à Wavre, sur un spectacle son et lumière à Wavre.
Yves explique le spectacle en détail.

- Anne S. interviewe deux mammies du resto social Cosmos à Anderlecht. Elles entament une chanson pacifiste en flamand puis en français.

- Anne S, Bill et Gaëtan interviewent deux chanteurs/percussionnistes africains qui chantent et jouent pour « Comme sur des roulettes ! » en exclusivité ! Ils expliquent leurs instruments de percussion. Anne S. essaie le djembé.

- déambulation d’Anne S. enregistrée dans la camionnette entre le studio et la place Sainte Catherine. Elle décrit les alentours. Ce jour là, il faisait très beau et très chaud. Elle décrit poétiquement la tenue des gens, les commerces, l’activité de la ville…

- Valérie Etienne interview Amélie, stagiaire diététicienne parisienne.
Elle est française et parle un peu de la France. Elle explique que c’est manger diététique.
Son hobby, c’est le tennis et sortir avec ses copines.

- Valérie interviewe un stagiaire kiné français qui vient de l’école « Isek » à Auderghem.

- Jean-François clôture l’émission et souhaite une bonne écoute la semaine prochaine.

Emission du 23 mai 2007

Participants : Valérie, Real, Stéphane, Nathalie Dr. et Denise
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités : Mr. De Bergeyck

Présentation Mr De Bergeyck, responsable d’agence immobilière depuis 50 ans ainsi qu’administrateur de l’asbl Facere.

Explication du métier, deux bureaux : à Anvers et à Bruxelles. Il parle un peu de la ville d'Anvers où l'extrémisme n'est pas si présent que le laissent croire les medias.

Depuis quelques années son fils travaille avec lui. Il travaille dans la province d’Anvers et son beau fils dans la province de Bruxelles. Il a un peu travaillé à l’étranger et avec un associé.

II s’occupe parfois de construire des lotissements.

Il donne des explications sur les activités de sa société.
Après avoir fait son service militaire il a suivi des cours par correspondance sur l’immobilier
Il parle un peu sur l’Expo 58.
Avant 1958, la Belgique n’était pas connu mais après bien.
Pour lui, pas de différences entre Bruxellois, Wallons et Flamands. Il est belge avant tout.

Il parle de l’Inde, la nourriture est très piquante.
Il a été bourgmestre, échevin et mandataire communal.

Une maison qui coûte un million de franc belge peux couter jusqu’à cinquante millions de francs belges, cela dépend où elle est située.

Interventions téléphoniques de Philippe L, Bill, Pascale, Martine et Gaëtan

Dans tous les pays du monde, il est possible de trouver de la cuisine italienne ou chinoise.

Mr De Bergeyck a 71 ans, quand il avait 65 ans, il a quitté sa société et il a repris avec un plus petit portefeuille.

Dans certains pays, comme l’Amérique, le Canada, la Suède et la Hollande, c’est mieux équipé qu’en Belgique pour les personnes à mobilité réduite.
.
Le conseil d’administration de l’Asbl Facere existe depuis 1978 et Facere a ouvert ses portes en 1993. Dans cette institution, il y a différents nivaux du handicap I.M.C.
Facere était au début un établissement pilote. Il parle également de la Cocof et un peu des comptes de Facere et ça ne va pas très bien. La situation financière est difficile.
Au début de Facere, pendant les week-ends, les résidents étaient peu nombreux.
Maintenant, comme les parents deviennent plus âgés, ils restent plus le week-end.
Il a décrit différentes œuvres qui aident l’institution. Il a également parlé de la différence entre le Rotary et le Lion, clubs philantropiques.

Choix par Valérie d’un morceau de Michel Sardou pour clôturer l’émission.

jeudi 24 mai 2007

Emission du 16 mai 2007

Participants : Malika, Gaetan, Bill, Annette
Animateurs : Muriel, Thierry

Emission à problèmes :
- Batterie du minibus déchargée, Thierry part avec Annette avec la petite camionnette. Ils passent et commentent des vinyles de brocante en attendant l'arrivée de Muriel avec le reste de l'équipe en minibus après rechargement de la batterie!
- Arrivée du groupe : présentation des collaborateurs
- Reportage de Valérie sur ses échanges sonores sur la mailing liste LIDIE avec le foyer Hubert Pascal de Nîmes.
- Discussion entre Gaëtan et Bill sur les matches entre le Standard et Anderlecht. Commentaires sur Anderlecht et sa victoire du championnat de Belgique.
- Problème avec le reportage et le Jingle d'Ana, stagiaire éduc Russe

jeudi 10 mai 2007

Emission du 9 mai 2007

Participants : Valérie, Gaëtan, Denise, Michael, Bill, Fabrice
Animateurs : Muriel, Thierry
Invités : Juliette (stagiaire Ergo de Haute Savoie), Marie-Aline (Etudiante en photo)

Arrivée tardive : lancement du reportage-déambulation sonore d’Annette (commentaires depuis le minibus en mouvement de St Gilles à Ste Catherine)

Petit Problème technique : la fiche du minidisque crée des faux contacts dans la prise d’alimentation du lecteur CD. Par deux fois, retour au point de départ puis débranchement de l’appareil…. Temporisation en musique puis de la fin du reportage.

Reprise du direct :
présentations
Juliette stagiaire ergo parle du Sénégal
Elle est directrice dans un centre de vacances pendant ses vacances. Elle contribue à ujn projet de formation d’animateurs pour enfants au Sénégal.
Au Sénégal beaucoup vivent d’enfants vivent dans la rue.
Elle gère son travail de directrice en été, car le reste du temps elle se consacre à ses études.
Juliette est une grande fane de «ski bosses».
Elle n’a jamais vu d’handicapé au Pérou.
Elle parle un peu du ski adapté.
Elle s’est déjà cassé une côte en skiant.
Elle aime le ski hors piste.
Cette année, il n’y avait pas beaucoup de neige en dessous de 1.800 m.

Interview d’une étudiante Photographe, Marie-Aline, qui consacre son travail de fin d’année à un reportage sur Michaël. Elle fait des photos de lui pendant l’émission.
Son père adore la photo elle lui a donné la passion.
Elle paie toute elle-même, l’école n’intervient pas sauf pour des réductions d’achats groupés.
Elle va voir des expos.

Fabrice parle de la journée sportive qui s’est déroulée le dimanche 6 mai 2007 au Blocry à Louvain-La-Neuve.

Intervention de Philippe L. par téléphone : il décrit les activités qu’il a fait cyclodanse, jeux : d’adresse. Description des jeux d’adresse comme le kin ball (très grand ballon).

Philippe L annonce qu’il part après-midi en reportage dans son groupe magusine à Handiplus.

Valérie présente sa sortie du dimanche 6 à Liège au cinéclub du Laveu pour présenter le film de Facere.
Elle a ramené deux interviews qu’elle présente :
1) Une spectatrice et ses impressions sur le film
2) Sébastien, organisateur du ciné-club

Bref, une émission chaotique mais variée !

Reportage au ciné-club du Laveu 6/5/2007

Dimanche passé (6/5/2007), nous avons été présenter le film d’animation « un cowboy amoureux… » au ciné-club du Laveu à Liège. Un autre centre, de Vielsalm, a présenté deux films (« El Duel » et « King-Kong »). Un résident de là-bas a présenté avec deux animateurs. Pour notre film, Denis, notre animateur de l’atelier films d’animation, a donné les explications avec Valérie et moi. J'ai expliqué que je participais surtout au niveau des voix, j'ai dit pour les faire rigoler que j'avais une voix de ténor. Toute la salle a ri!
Nous avons emporté le minidisk avec nous. Nous avons interviewé l’organisateur, Sébastien. Nous avons recueilli les impressions d’une spectatrice. Bientôt, les extraits seront postés sur http://www.radiobobo.org/
J’ai bien aimé le deuxième film, avec le pastiche de King-Kong. Il y avait plein de références à des séries télé et plein d’humour.
La salle était accueillante. Le public relax et intéressé. Nous avons passé un bon moment.
Etienne Coquette

vendredi 4 mai 2007

Emission du 2 mai 2007

Invité : Pierre Linden : festival Maïsha, groupe Monyama, Zinneke Parade
Animateurs : Thierry, Muriel
Participants : Stéphane, Réal, Anne T, Etienne

Table ronde avec Pierre Linden, rencontré il y a 4 ans, à l'occasion du 1er atelier Radio Zinneke.
Depuis l'équipe est restée en contact avec Pierre et c'est son 2ème passage à l'émission.
Il explique ses activités de production de musiques traditionnelles africaines.
Il revient sur la 1ère édition du festival Maïsha.
Il se souvient de la Zinneke Parade. Ecoute du montage final de l'équipe de "Comme sur des roulettes!" dans le cadre de la dernière émission radio Z, en 2006.
Pierre parle de ses projets de vie et d'activités musicales à Madrid où il va s'installer après le 2ème Maïsha festival cet été.
Il a apporté des musiques du Gabon et des standards jazz et country.

Prochain rendez-vous à l'approche du festival.

Après l'émission, l'équipe part en reportage au café Rabelais à Anderlecht pour y interviewer Mr Avau, dans le cadre du projet Expo 58 Blinddate de Bna-Bbot.

vendredi 27 avril 2007

Emission du 25 avril 2007

mercredi 25 avril 2007


Participants : Malika, Gaëtan, Annette et Bill + Romain & Thierry

Le groupe est arrivé avec du retard (dépôt Cd radio Zinneke à la Boutique Culturelle et paiement du spectacle « Dérapage » à l’Escale du Nord).

Pendant le débarquement des reporters, le Cd démonstration (aperçu sonore) a été lancé, avec quelques extraits de reportages :

- Laetitia et son séjour en Russie, au mois de septembre 2004. Elle est revenue en septembre 2005.

- Mr Cambier d’Amnesty International

- Michèle Wilmet de la maison des Femmes rue Blanche : Elle donne sa description de la radio.

- Bali Othmani (touareg malheureusement décédé depuis) commente son instrument de musique (oud)

Reprise du direct vers 11h05

Anne S parle de la comédie « Le roi soleil » qui aura lieu ce vendredi 27 avril 2007.


Mayra une stagiaire infirmière qui vient de l’Amérique du sud, de l’Equateur.

Là-bas, il ne fait jamais froid.

Les gens vivent en démocratie.

Chaque région a ses danses typiques.

Elle a rencontré une religieuse qui lui a conseillé de venir étudier en Belgique et elle est venue.

Elle a dit qu’en Belgique au début, elle avait vu un tout petit monument, elle parlait de notre « Manneken Pis ». Elle a déjà visité « Brendonk » et quelques musées à Bruxelles.

Ils sont quelques spécialités culinaires et ils boivent comme en Belgique.

Une anecdote, lorsqu’elle rencontre des personnes elle demande d’apporter du sel, du poivre et de la bière.

En Equateur, il y a peu d’hôtels accessibles aux personnes moins valides mais il y en a quelques-uns.

Ils font des pâtisseries à base à base de cacao.

En hiver le climat est très froid, il n’y a pas de neige, ils doivent mettre de gros manteaux.

Elle dit quelques mots sur le réchauffement de la planète.

Problème technique qui empêche de passer l’interview de la stagiaire éducatrice Ana de Biélorussie (reportée à une diffusion ultérieure)

Bill parle de son concert de Michel Sardou à Forest National.

Il a chanté beaucoup de chansons de son dernier album. Sa première chanson, il l’a faite au piano. Il également fait beaucoup de reprise et aussi des medleys avec le public.

Romain çà fait vingt 20 ans qu’il n’a plus été voir un concert à Forest National.

Il y a eu un rappel.

Avant chaque chanson, il parlait avec son public.

Anne S, parle d’une de ses chansons « Vladimir Illich », elle fait partie d’une chorale.

Thierry passe une chanson pour Gaëtan, les supporters du standard de Liège et pour taquiner Ivan, un mauve du foyer.

Gaëtan fait une annonce pour les portes ouvertes aux serres de Laeken.

Après-midi : reportage, enregistrement et visite à la boutique culturelle pour la « Zinneke-Parade 2008 ». Enregistrement d’un percussionniste congolais et commentaires de Annette pendant la traversée de la ville.

jeudi 19 avril 2007

Emission du 11 avril 2007

Direct, avec Ivan, Bill, Michaël et Malika

Discussion sur le football belge, avant et après les matches entre Anderlecht et Standard.
Présentation d'extraits de reportages sur l'expo 58 (Mr De Baere et Mr Van Nerum)
Résumé de la première partie de la visite de l'expo "La terre vue du ciel" au parc royal.
Reportage de Philippe La Rosa à la fête de l'internet 2007.

Emission du 18 avril 2007

Mercredi 18 avril 2007

Diffusion d’un programme enregistré lors des journées portes ouvertes à Radio Si (mars 2007) Pendant ce temps, l’équipe est en reportage au parc royal pour une deuxième session d’enregistrements à propos de l’expo « La terre vue du ciel ».

Participants : Bill, Philippe L, Etienne, Gaétan

Reprise d’un reportage pour radio Zinneke avec Mr Van Brussel. Il est né à Bruxelles, c’est un bon bruxellois, un « kikkenfretter » comme il dit. Il a comparé le quartier d’Anderlecht au quartier au quartier des marolles. Ce dernier est très petit et évolue beaucoup.
Bruxelles devient de plus en plus individualiste. Les gens ne prennent plus le temps de se connaître. (Cause de la télévision, internet, console de jeux et les nouvelles technologies de « communication)).
Dans les cafés, sur le comptoir, il y avait des pots de harengs, les gens en prenaient et ils les dégustaient avec une bonne gueuze, puis ils dansaient...
Il aimait bien prendre la spécialité « une boulette de Bruxelles », de « stinkende kaese ».

Bill parle de Jef Kazac et passe une série d’extraits de sketches et chansons humoristiques en brusseleir. A chaque extrait, un commentaire est donné sur le choix avec une petite explication de l’histoire.

Reprise d’une émission de l’été 2006, avec Jean DeWit, porteur de géants du Meyboom + extraits captés en direct lors de la plantation du Meyboom 2005 (avec les reporters Ivan et Maria).

mercredi 11 avril 2007

Emission du 4 avril 2007

Emission du 4 avril 2007
Bill, Etienne, Anne T, Anne S, Nahim, animateurs : Thierry & Muriel

Valérie a interviewé une stagiaire qui habite en France. Elle mange de la raclette et de la fondue bourguignonne. Elle vient de la région d’Auxerre..

Nahim, notre stagiaire, aime le rap car c’est rythmé. Il aime mieux le rap américain, il aime moins le rap français. En Belgique, selon lui, il n’y a pas vraiment de grand rappeur, à part « StarFlam ». Le rap électronique c’est danser et faire des gestes.

Rediffusion d’une interview sur le reggae d’une personne par Anne S, Yves et Pedro. (Roubaix , dans le cadre de Lille 2004 – expo sur la musique Jamaïcaine à la condition publique) Après un bon repas (steak, frites, salade, un verre de vin), ils ont visité la partie de l’expo sur les plantes jamaïcaines.

Petit passage d’extraits des dernières interviews sur l’Expo 58 :
Mr. Van Nérum, à la cafetaria de la piscine de Molenbeek. Il est en plus à présent délégué au Brussels FC.

Passage de l’interview de Mr Debaere, interviewé sur l’expo 58 au foyer Facere. Il disait qu’il y avait beaucoup de monde dans le dans les pavillons. Il y avait des personnes qui se déplaçaient des « Pousse-pousse vélo », c’est une espèce de carriole où l’on pouvait s’asseoir.
Comme les gens venaient plusieurs fois par mois visiter l’Expo, ils s’achetaient un abonnement. Dans l’expo, il y avait un jardin qui se prénommait « les 4 saisons de vivaldi ».
A l’époque, depuis la basilique jusqu’à la place Sainctelette il y avait un viaduc qui reliaient les deux points. Le public lisait les informations dans les revues de l’époque. Il y avait à la place de Brouckère un office spécialement qui se consacrait sur l’expo 58 et il y avait de la documentation ainsi que des programmes qui annonçaient ce qui allait se dérouler. Toutes les personnes possédaient un badge. Dans tous les pavillons il y avait énormément de monde. Le pavillon russe existe encore. À l’intérieur il y avait une représentation du « Sputnik ».

L’équipe reçoit en studio la courte visite pour la dernière demi-heure d’émission, Mme Begogna, du pays Basque, en visite touristique à Bruxelles. Elle explique qu’en Espagne au pays basque, les langues principales sont le basque et l’espagnol. Dans sa région, le climat est atlantique, les étés ne sont pas trop chauds et les hivers ne sont pas tellement froids. La spécialité là-bas, c’est le poisson il y a en énormément. Elle à également expliqué qu’il y a beaucoup de montagne. Cette dame d’origine espagnole a pris des contacts lorsqu’elle est venue en Belgique faire un chantier en Belgique plus précisément en Wallonie, du côté de La Louvière. Elle s’était inscrite pour Facere il y a deux ans, mais elle a eu un contre temps, elle a gardé contact par mail depuis. Elle trouve l’Atomium très beau. En Espagne il y a beaucoup de catholiques mais il y a d’autres religions. Il y a aussi de très anciens bâtiments.

jeudi 29 mars 2007

Thème : Vivre autrement au centre ville

Mercredi 28 mars 2007

Thème : Vivre autrement au centre ville

Animateurs : Thierry L., Aziz (+ présence du stagiaire Thibault)

Interviewée : Mr Claire Schulmlan (retraité)

Participants : Valérie, Nathalie Draguet, Gaëtan, Annette

Mme Claire Schulmlan travaillait dans un CPAS comme assistante sociale, elle est retraitée maintenant. Elle est pour la non-consommation, elle n'a jamais acheté d’habit neuf en 30 ans. Elle va acheter ses habits chez « Oxfam ou chez les petits riens. Les riches deviennent plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Elle n’a pas d’auto et se déplace en transport en commun et dit bonjour au chauffeur. Elle est contre l’internet, la surconsommation de médicaments. Elle apprend aux femmes à faire la cuisine et retrouver des recettes oubliées. Explication des remèdes de grands-mères avec inhalations, produits naturels etc...

Elle explique qu'on peut laver ses chevreux avec des œufs puis qu’on met les coquilles sur les champs pour les poules.

Elle récolte des choses sur les poubelles et s’il le faut, elle les répare.

Elle favorise l’utilisation des composts.

Elle fait ses courses au Marché « bio » de la place de la Monnaie à Bruxelles.

Elle fait des galettes de « quinoa » avec des restes, des confitures ou des fruits et légumes.

Dans le temps on faisait un vœu lorsqu’on mangeait un fruit ou un légume pour la première fois dans l’année mais à notre époque cette tradition se perd, vu qu'on trouve quasi tout à tout moment!

Elle n’achète jamais acheté de bouteille ou cannette d'eau, elle la prend au robinet.

Elle aime les ballades en campagne.

Elle regarde arte et tv5 quand elle voit la télé chez sa mère.

Anne S parle de l’Abbé Pierre. A l'heure actuelle, on connaît quelqu’un à des milliers de kilomètres mais on ne parle pas à son voisin. Elle rend hommage aux pays d’Afrique.

Anne S parle du "vicks au menthol".

Musique Yannich Noah « au armes citoyens » et Skatalites.

Thierry parle du camion de l’extrême droite.

Nathalie Dr. Témoigne sur son groupe de parole rue de Ransfort.

Claire annonce le16 juin : foire au savoir-faire d'Oxfam.

Témoignages et réactions par téléphone de Pascale et Martine.

Explication de notre jardin sans produits chimique. Nouvelles interventions par téléphone : Fabrice n’est pas d’accord elle à propos des médicaments et Philippe L parle de Danielle qui nous prépare des tisanes.

Thierry nous parle de la maison passive près du foyer.

Clôture avec rappel du 16 juin et musique de la fanfare Naft.

mardi 27 mars 2007

CETD Handy City

Mercredi 21 mars 2007

Thème : CETD Handy City

Animateurs : Thierry L., Aziz

Interviewés : IRAM Association

Participants : Stéphane, Real, Anne S., Malika

(Interview Pascale P, Philippe L (explication de la rampe pour rentrer dans le métro, interview Hall St Géry, annonce pour samedi 24 mars 2007 « porte ouverte Valérie, téléphone)

La mobilité et lieux accessibles à Bruxelles, explication de leur site : www.handi-travel.net, explication de quelques lieux accessibles mais il vaut se renseigner avant. L’asbl organise des randonnés

Pas facile de trouver une activité après la scolarité.

Fin d’émission : interview stagiaire éducateur à Facere Thibault sur Renaud il explique : il aime sa vie sa personnalité, son vécu, explication en quelques mots de sa vie

Spectacle Dérapage de la compagnie ARSENIC sur l'Extrême droite,

Mercredi 14 mars 2007

Thème : Spectacle Dérapage de la compagnie ARSENIC sur l'Extrême droite, démocratie, le spectacle a lieu dans un camion, extrait de pièce sur l’extrême droite. (REPORTAGE)


Animateurs : Thierry L., Aziz

Interviewés : Cédric Boonen, responsable du PAC, Régisseur du camion, Christian Pollefait de Bruxelles Laïque, professeur d'improvisation et théâtre Mayté Martinez Agarater, des enfants deux écoles de Molenbeek


Participants : Anne S, Stéphane, Bill, Etienne, Philippe L, (+Romain)

Présentation de reportages et réactions en studio :

Mercredi 7 mars 2007

Thème : Présentation de reportages et réactions en studio :

Pièce de théâtre dans un semi-remorque à Saint-Guidon, le 28 février 2007 (compagnie Arsenic) sur la problématique de l’extrême droite (explications en studio suite à l’intervention enregistrée d’Etienne)

Résumé de l’entretien avec Mr Sartiaux du 21 février 2007 sur l’Expo 58

Interview de l’infirmière intérim Christine, originaire de Tarbes dans les Pyrénées (vendredi 2 mars 2007)

Animateurs : Thierry L., Aziz

Invités :

Résidents : Anne S. Bill Gaétan Malika Valérie (duplex téléphonique Philippe L.)

Remarque : après-midi : enregistrement en studio des enfants de l’école ½ de Saint Gilles (projet citoyenneté avec Aline)

+ mardi 6 mars, prise de son à la rencontre d’ateliers cinéma à Facere avec l’équipe du centre de santé mentale du « CODE ».

« L’Amérique Latine » REDIFFUSION

Mercredi 28 février 2007

Thème : « L’Amérique Latine » REDIFFUSION

(Animateurs : Thierry L., Aziz Invités : Jonathan, Ingrid

Residents: Anne S., Bill, Gaëtan, Malika, Real)

« les abeilles » REDIFFUSION

Mercredi 21 février 2007


Thème : « les abeilles » REDIFFUSION

(Animateurs : Thierry L., Aziz Invités : Danielle D., Abdelaziz (apiculteur)

Résidents : Anne S., Malika, Philippe L., Bill)

Remarque : après-midi : interview et reconnaissance du semi-remorque Arsenic au parvis de Saint-Gilles (+ repas au snack « Délices de Meknès »)