ECOUTEZ !


Retrouvez NOS ARCHIVES SONORES sur https://www.mixcloud.com/commesurdesroulettes/
et contactez-nous : radiocommesurdesroulettes{at}gmail.com

ECOUTEZ !

Emission 167 - Découverte de la ville tentaculaire mouvante de Frandisco!



Emission 166 - Rencontre en musique avec Emeline (tout court) et son accordéon

jeudi 31 janvier 2008

Emission du mercredi 30 janvier 2008

Participants : Gaëtan, Maria, Ivan, Bill et Romain

Animateur : Thierry

Invités : Solidarcité avec l'équipe d'Odile composée de Megane, Joel, Oliver, Fanny, Steven...

L’association Solidarcité : ce sont des personnes qui travaillent sur des chantiers bénévolement.

Ils aident, par exemple, des sans domicile fixe à faire leurs courses.

Ils cuisinent des plats et ils les apportent le soir aux sdf de la gare centrale.

Il y a plusieurs jours, ils ont travaillé dans une réserve naturelle à la Hulpe, ils se sont occupés d’un étang.

Ils s’occupent également d’animations pour des enfants.

Il y a trois équipes qui travaillent.

Ils travaillent de 9h 17h, il y en a un qui habite Braine-Le-Comte.

Il y a quelqu’un qui en a marre de l’école, ensuite, comme son travail était monotone, alors il est rentré à Solidarcité.

Ils se sont occupés d’un hôpital, d’un endroit sauvage à la Hulpe et se sont aussi occupés d’oiseaux et de jardins.

Ils sont allés faire des travaux pour un hall omnisport à l'école La Providence et ont expliqué comment ça s'est passé.

L’association fait des chantiers.

Une formation dure trois jours.

Il y a trois types de chantier.

Lundi, ils sont allés manger avec des personnes où ils avaient fait un chantier dans le quartier Aneessens.

Ils sont allés donner une formation sur les gsm à des personnes âgées pour l'association La Gerbe.

Ils ont des projets pour le carnaval d'Anneesens.

L’équipe "Comme sur des roulettes!" annonce qu'elle ira prendre du son à la zinneke parade 2008.

Ivan parle du géant que nous avons créé et confectionné à l'époque. Son transfert d'Erasme vers le site des vétérinaires à Curreghem fut une grande aventure!

Cette année la thématique est sur l’eau.

Bill pose des questions pour Grégory, qui a préparé avant avec lui.

Ils disent que le racisme diminue.

Ivan parle du regard des autres sur les personnes handicapées.

A Solidarcité, il n’a pas de différence ni de discrimination, c'est une expérience antiraciste en elle-même.

Bill raconte une discrimination lors de ses vacances à Knokke.

On a refusé de lui servir un verre de bière en terrasse car il est handicapé et en voiturette. Il y avait pourtant beaucoup de place libre à cette terrasse de l'hptel où en plus il logeait comme client.

La douche n’était pas adaptée pour lui contrairement à ce qu'on lui avait affirmé lors de la réservation.

On a traité un membre de Solidarcité de salle métisse à son école.

L’équipe parle un peu de politique et du problème entre francophones et néerlandophones.

Une membre de Solidarcité suit des cours de tennis, son entraîneur est néerlandophone, il n’y a pas de problème.

Problème téléphonique avec Valérie qui essaye de contacter le studio depuis le foyer Facere.

Thierry explique que bientôt, le petit groupe de l'atelier culture partira à Breendonk.

Tout le monde à peur de l’extrême droite mais moins du racisme.

Valérie explique que quand elle était plus petite elle est tombée en vélo, sa maman a appelé à l’aide, personne ne les a aidées.

Bill raconte qu’il attendait ses parents devant chez lui et des policiers on failli l’embarquer sur dénonciation d'une voisine qui pourtant le connaissait bien.

Passage d’un reportage à Liège, lorsque le groupe de Joy et ses recycleurs sont allés porter 440kg de bouchons à la société de recyclage des Hauts-Sarts, comme à l'habitude.

Ils parlent d’une exposition de peinture jusqu’au 2 février 08 par Pierre de Peet au MadMusée du parc d'Avroy à Liège.

Stéphane a rencontré le directeur d’une radio « zone 80 » ainsi que le directeur informatique ainsi qu'une journalistes de cette radio commerciale privée.

Sur trois semaines en fin d'année, le groupe des recycleurs de Joy aura porté 900 kg de bouchons, c'est leur record.

L’équipe est allée se restaurer dans le restaurant du MadMusée comme à leur habitude. Ils ont discuté avec la responsable des expositions qui leur a signalé l'expo au botanique des oeuvres du Creahm Bruxelles. Le groupe de l'atelier peinturze s'y rendra dans le courant du mois de février.

jeudi 24 janvier 2008

Emission du mercredi 23 janvier 2008

Participants: Malika, Bill, Valérie, Real, Gaëtan, Romain

Animateur : Thierry

Invité : Cristina, Roberta, Nicoletta & Laetitia

Léger retard (15 min.)

Jingle puis début en fanfare

L’association UILM défend les personnes handicapées en Italie et se bat pour leur intégration.

L’association « UILM », possède des spécialistes (kinés, logos, ergos, service infirmiers).

Roberta travaille à la UILM de Rome et est en charge des relations internationales pour les Services Volontaires Européens des jeunes (SVE)

Dans ce cadre, Cristina va venir passer 4 mois de mars à fin juin au centre Facere Elle est venue à Bruxelles mardi et mercredi pour une reconnaissance des lieux.

Nicoletta fait déjà un SVE et présente la programmation musicale made in Italy.

Laetitia représente l'association JAVVA qui coordonne le séjour de Cristina en Belgique.

Elle son association. Cristina est I.M.C. et en voiturette

Son association UILM à dix ans.

Dans son association il y a une jeune personne italienne I.M.C. spastique qui est également partie en Finlande.

Cristina est en voiturette et elle se débrouille toute seule à Pescara.

Roberta parle d’une jeune personne aveugle.

Elle dit quelques mots sur le braille.

Nicoletta décrit une chanson italienne sur l’amour du chanteur Capossela.

Cristina habite à 100 kms de la mer et de l’autre côté, il y a des montagnes.

Gaétan dit qu’à Rimini les plages sont payantes.

Cristina parle de son
immeuble pour personnes moins valides.

Elle parle de la section locale du UILM de « Pescara »

Christina travail un peu.

Roberta parle de son quartier à Rome qui est le quartier "africain" où il n'y a pas spécialement d'africains, ce sont des noms de rue du temps de la colonisation italienne. C'est un quartier très bourgeois.

Elle fait un topo sur la ville de Rome.

Elle parle de la rue neuve à Bruxelles.

Cristina compare Rome à Pescara

Son quartier n’est pas vraiment adapté mais elle se débrouille comme en peu.

Elle prend le train depuis sept ans.

Elle se débrouille avec sa voiturette électrique.

Nicoletta décrit la chanson de Battisti qu'elle a passé.

Cristina dit qu’en Italie on mange énormément de pâte et de la pizza

En Italie, il y a une loi pour les personnes imc, il ne faut pas de marche pour les nouveaux bâtiments.

Sa banque est adaptée pour les voiturettes mais pas les distributeurs de billets.

Elle explique qu’elle touche une allocation pour personnes moins valides.

Elle explique également que comme en Belgique, ils ont droit à une voiturette tous les quatre ans et une paire de chaussures tous les cinq ans.

BiIl parle de la manifestation qui a eu lieu l’année passée à Bruxelles en faveur des personnes moins valides.

En Italie, il n’y a pas centres pour accueillir des personnes moins valides.

Il y a peu d’association de jour qui peuvent les accueillir.

Malika demande si il y a du cyclodance en Italie, elles lui répondent qu’il y a du « Dance ability », assez comparable.

En fin d’émission Romain est allé chercher des frites et il y a eu une petite discussion sur les liens entre la politique et la religion en Italie.

L'équipe remercie les invitées, se réjouit d'accueillir Cristina en mars et, les micros coupés, ... place aux frites !

jeudi 17 janvier 2008

Emission du mercredi 16 janvier 2008

Émission en différé car les reporters sont allés à Liège porter des bouchons au recyclage comme ils en ont l’habitude.

Il y avait Anne T, Joy (responsable opération recyclage des bouchons), Romain, Stéphane et Thierry

Beaucoup de retard car il avait beaucoup de bouchons à charger. Le différé ne démarre que vers 11h!

L’équipe profite de l’occasion pour rediffuser une série de reportages réalisés à Liège les mercredis 30 mai 2007 et 26 novembre 2007 ainsi que sur l’expo « S’envoyer en l’air » au Madmusée de Liège le mercredi 13 juin 2007.
L’après-midi ils ont cru recueillir du son à la nouvelle expo du Madmusée et rencontré des responsables d’une radio local commerciale de Liège (Zone80). Malheureusement, dans l’état actuel des choses, les enregistrements ne semblent pas récupérables, en raison d'une défaillance du minidisk…. Des choses qui arrivent, l’équipe s’en excuse. De toute manière, un compte- rendu sera préparé, avec les annonces des expos et les infos utiles sur cette radio ! Service minimal donc pour cette fois...

mercredi 9 janvier 2008

Emission du 9 janvier 2008

Participants : Anne S., Malika, Stéphane Henry, Bill, Real & Gaëtan

Animateurs : Muriel et Thierry.

Invité : le parrain de Real, Jean-Louis qui est architecte et vit au Brésil.

Il a fait ses études d’architecture à la Cambre.

Il vit maintenant dans une ville au milieu de la savane..

Il a fait son service civil au Brésil, où travaillait son père. Il y est resté.

Le climat est tropical.

Il pleut environ une demi-heure tous les trois jours en période de pluie.

Il y a 180 millions d'habitants, les gens sont très accueillants.

Il y a un décalage horaire entre différents Etats.

Au Brésil où il est, on cultive surtout du soja, du coton et du maïs.

Les villes sont fort éloignées les unes de l’autre.

Il parle de la forêt d'Amazonie.

Il y a du chômage mais en général les gens se débrouillent.

On plante beaucoup de cactus pour nourrir le bétail.

Il faut six mois pour construire une maison.

Le terrain coûte plus cher que la maison.

Il n’a pas eu de difficultés pour convertir l’Euro.

Il est arrivé au Brésil en 1980.

La population est très vaste.

Le brésil était une monarchie et après le pays est devenue une république.

Il a toujours gardé sa nationalité belge.

Les écoles sont publiques.

Il a un peu de problème avec les langues quand il revient en Belgique.

Il travaille dans un bureau d’architecture. Avec ses collègues, ils s’entraident pour construire des bâtiments.

Il y a des motos taxi pour se déplacer dans les villes.

Il y a beaucoup de trafic et beaucoup de radars.

Il n’y a pas de contrôle technique.

La limitation de vitesse est comme en Belgique.

Il dessine beaucoup, il travaille en collaboration avec ses collègues, ils sont 35 environs.

Ici en Belgique les personnes âgées ainsi que les personnes moins valides sont mieux encadrées.

Les belges expatriés là-bas ne se rassemblent jamais, pas comme les français où les italiens.

Il parle à ses enfants parlent en brésilien ou portugais.

Il parle très peu de la Belgique avec ses enfants.

Il a pris quelques livres et des cassettes audios à l'époque.

Ils passent des disques Brésiliens

Il a travaillé avec des personnes italiennes.

Son fils joue au foot, c'est un professionnel déjà d'un bon niveau, en fin de carrière.

Au Brésil, il y a 25 championnats, il y a du football tous les jours.

Il parle aussi de Bruxelles et de sa vision de l'architecture.

Redifusion de la performance acoustique de Paolo, le brésilien de la zinneke, captée dans le minibus lors des ateliers Radio Zinneke.

Annette bien lancée clôture prématurément les débats, mais l'équipe se relance pour une dernière ligne droite.

Jean-Louis a été un invité bien intéressant.


vendredi 4 janvier 2008

Emission du mercredi 2 janvier 2008

Participants : Bill, Yvan, Malika

Animateurs : Romain, Thierry

Les participants parlent des réveillons de Noël et de Nouvel an. Rétrospective 2007 avec quelques moments marquants. rediffusion exceptionnelle de la chronique d'Ivan sure la moppe et les mammies du Cosmos.

La musique utilisée a été enregistrée live par l'équipe radio au concert de Marie Dorcena à l'UCL, au festival Maïsha des abattoirs d'Anderlecht, au métro Erasme où joue régulièrement un accordéonniste.

Ils parlent également de leurs projets pour 2008 avec l'anniversaire de Expo 58 et le projet radio sur l'environnement "En route pour la planète/des roulettes pour ta planète".

Emission du 26 décembre 2007

Spécial cadeau de noël aux auditeurs avec concert Marie Dorcena + interview de la chanteuse.

Une bonne année 2008 à tous les auditeurs, relayée sur les ondes par Jean-François, Martine et Valérie et sur ce blog par toute l’équipe de l'atelier radio.